Tout le mobilier Vintage et les jeux vintage en Belgique
LudikBazar - Le spécialiste du jeux d occasion

Peinture des nains métal pour Confrontation

Nains Confrontation

En attendant une utilisation future et comme beaucoup de références sont disponibles sur Ludik Bazar à des prix avantageux, j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle armée de nains basée sur les figurines Confrontation.

Après les achats, vient le choix de la couleur d’armée. Un schéma simple pour une peinture « rapide » avec un rendu compatible avec l’esprit de cette armée. J’ai choisi une base métallique bronze et argent et des couleurs naturelles (marron et gris) pour le reste.

A partir de cette base de couleur, j’ai adapté la peinture en fonction des types de troupe, tout en gardant un aspect homogène pour l’ensemble de l’armée.

On passera rapidement sur la préparation des figurines, le soclage rond adapté à l’Age du Ragnarok et la sous-cuche noire en bombe (GW).

Les couches de base

J’ai décidé de toujours commencé par la peau : Tallarn Flesh (GW Foundation) et de poursuivre avec les métalliques : Dwarf Bronze (GW) et Boltgun Metal (GW) pour les motifs, tuyaux et armes. On poursuit avec les cheveux et barbes en Codex Grey (GW), les cuirs dans des tons marrons « chauds » : Calthan Brown (GW Foundation) ou Bootstrap leather (P3) et les bois en marron « froid » : Khemri Brown (GW Foundation). On termine par quelques détails en bleached bone (GW) pour les dents, défenses,ongles et lanières fines.

Les ombrages

Comme souvent, une couche de Devlan mud (Lavis GW) est appliqué sur l’ensemble de la figurine, puis quelques détails sont repris en Badab Black (Lavis GW) si besoin.

Les éclaircissements

La plupart des zones exposées sont reprises avec les couleurs de base puis éclaircis sur les arêtes (chainmail pour l’argent, shining gold pour le bronze).
Les cuirs et bois sont éclaircis en ajoutant du Bleached bone à la couleur. La peau bénéficie d’un ajout de Midlund Flesh (P3) pour l’éclaircir et les cheveux sont dégradés jusqu’au gris clair.

On termine avec les détails : les yeux, les cadrans de pression, les optiques traités avec un jus bleu clair…

Le rendu global est un peu sombre mais très « naturel », cela s’accorde bien avec le caractère taciturne des nains et le fait qu’ils habitent aux coeur des montagnes. Cela reste un schéma facile à mettre en oeuvre et relativement rapide, ce qui me correspond bien.